LA LOI VEIL D'HIER A AUJOURD'HUI

Recherche et engagement autour de la loi Veil à l'Université de Tours

Media enrichi
réalisé par les étudiants
du Master 2 Pro
"Patrimoine Culturel Immateriel" du CESR

Philippe Jusseaume

Philippe Jusseaume. Né en 1942 à Bordeaux, ce psychiatre de formation participe, au moment de la mise en place de la loi Veil à Tours (1975), au fonctionnement du CIVG. A raison d’une vacation hebdomadaire pendant un an, ce médecin partage son savoir pour le bon développement de ce service. Il quitte le centre en 1976 afin de se diriger vers un poste d’assistant de psychiatrie marquant le début de sa carrière de Psychiatre des Hôpitaux.

Léandre Pourcelot


Léandre Pourcelot, né en 1940 dans le Doubs, est professeur émérite en médecine nucléaire de l’université François-Rabelais de Tours. Ingénieur de formation, spécialisé dans les appareils à ultrasons, il devient médecin, spécialiste de médecine nucléaire et notamment des appareils d’échographie, qu’il développe pour une utilisation spatiale. Au moment du vote de la Loi Veil, Léandre Pourcelot travaille à l’hôpital Bretonneau de Tours, au sein de l’équipe de Thérèse Planiol, spécialiste en biophysique et médecine nucléaire, il collabore également avec le service de gynécologie-obstétrique du Professeur Soutoul.

Jacques Weill


Né le 12 décembre 1929 à Strasbourg, biochimiste, il devient le directeur du centre IVG de Tours entre 1975 et 1981 en parallèle à son statut d’enseignant-chercheur en médecine qu’il pratique jusqu’en 1996, date de son départ en retraite. Bien que non gynécologue et n’ayant jamais pratiqué d’avortement, le Pr. Jacques Weill a voulu contribuer à la bonne mise en place de la loi et au droit des femmes à disposer de leur corps.

Thérèse Raimbault


Thérèse Raimbault est née en 1929. Elle commence ses études de médecine à Poitiers et trouve un poste d’assistante chirurgicale à Tours auprès du docteur Roy (1953-1972). A partir de 1974, Mme Raimbault assure les consultations du centre de contraception au sein du service gynécologie-obstétrique. Suite au vote de la loi Thérèse Raimbault est la seule à accepter de siéger à la commission hebdomadaire étudiant les dossiers de femmes demandeuses d’une IVG. Thérèse Raimbault fait des vacations jusqu’à sa retraite au centre-IVG et ouvre un cabinet de gynécologie en ville à la fin de sa carrière.

Simone Veil


Simone Veil est née le 13 juillet 1927 à Nice. Déportée en 1944 au camp d’Auschwitz-Birkenau puis à celui de Bobrek. De retour en France en 1945, elle fait des études de droit et intègre par la suite la magistrature comme haut fonctionnaire. En 1974 elle est nommée ministre de la Santé sous la présidence de Valérie Giscard d’Estaing . Elle présente en 1975 devant le Parlement le projet de loi pour l’interruption volontaire de grossesse, dépénalisant l’avortement, dite « Loi Veil », qui sera adoptée par l’Assemblée nationale le 29 novembre 1974.

Thérèse Raimbault


Thérèse Raimbault est née en 1929. Elle commence ses études de médecine à Poitiers et trouve un poste d’assistante chirurgicale à Tours auprès du docteur Roy (1953-1972). A partir de 1974, Mme Raimbault assure les consultations du centre de contraception au sein du service gynécologie-obstétrique. Suite au vote de la loi Thérèse Raimbault est la seule à accepter de siéger à la commission hebdomadaire étudiant les dossiers de femmes demandeuses d’une IVG. Thérèse Raimbault fait des vacations jusqu’à sa retraite au centre-IVG et ouvre un cabinet de gynécologie en ville à la fin de sa carrière.

Jacques Weill


Né le 12 décembre 1929 à Strasbourg, biochimiste, il devient le directeur du centre IVG de Tours entre 1975 et 1981 en parallèle à son statut d’enseignant-chercheur en médecine qu’il pratique jusqu’en 1996, date de son départ en retraite. Bien que non gynécologue et n’ayant jamais pratiqué d’avortement, le Pr. Jacques Weill a voulu contribuer à la bonne mise en place de la loi et au droit des femmes à disposer de leur corps.
Extrait de l'entretien avec Philippe Jusseaume réalisé le 9 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements
Extrait de l'entretien avec Léandre Pourcelot réalisé le 2 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements
Extrait de l'entretien avec Jacques Weill réalisé le 11 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements
Extrait de l'entretien avec Thérèse Raimbault réalisé le 6 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements
Extrait du discours de Simone Veil à l'Assemblée Nationale enregistré le 26 novembre 1974.
La loi Veil à l'Université de Tours
Le site de l'Assemblée Nationale
Extrait de l'entretien avec Thérèse Raimbault réalisé le 6 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements
Extrait de l'entretien avec Jacques Weill réalisé le 11 février 2015.
Cliquez ici pour écouter l'intégralité des enregistrements